Fabricant français de volets roulants sur mesure

Assistance téléphonique 03 66 72 91 88 Prix d’un appel local. Non surtaxé.
11 Mai 2015

Comment optimiser l’isolation d’un volet roulant

Les bénéfices de l’installation de volets roulants sont nombreux, mais l’une des raisons d’acquisition de ces fermetures est bien souvent l’amélioration des performances énergétiques de l’habitation, avec comme conséquence la diminution des coûts de chauffage. Les dispositions fiscales en vigueur, en faveur du développement durable, constituent par ailleurs souvent une incitation supplémentaire à la pose de volets isolants.

Comment obtenir les meilleures performances d’isolation avec des persiennes ou volets roulants ? Différents aspects sont abordés ci-après, sur le choix des matériaux du volet, ou du mode d’installation de celui-ci.

 

Le choix du matériau : aluminium ou PVC ?

Deux types de lames sont principalement utilisées sur le marché, et proposées par store -volet.com : les lames en aluminium profilées, et les lames en PVC.

Les lames en aluminium sont constituées d’une fine tôle d’aluminium laqué, qui est profilée à la forme de la lame, et remplie de mousse polyuréthane isolante. Toutefois, il faut souligner que l’aluminium est un matériau éminemment conducteur de la chaleur ; les performances énergétiques de la lame aluminium tiennent donc au fait que la lame est à double parois (une paroi extérieure, et une paroi intérieure) avec une couche isolante entre  les deux. Néanmoins, il n’y a pas de discontinuité entre les deux faces aluminium, et il se crée ainsi un « pont thermique » inévitable, ce qui nuit quelque peu à l’isolation de ce type de profil.

lame volet roulant aluminium

Les lames en PVC sont quant à elles « extrudées », et ont ainsi une structure alvéolaire, avec une face extérieure, une face intérieure, et des cavités remplies d’air à l’intérieur de la structure. Le PVC étant un bon matériau isolant, et l’air – contrairement à une idée reçue – étant également l’un des meilleurs isolants, les lames PVC sont celles qui offrent les meilleures performances énergétiques.

Il importe toutefois de souligner que l’isolation apportée par un volet roulant posé devant une fenêtre est la résultante de plusieurs facteurs : l’isolation thermique apportée par les lames du volet, la protection contre le vent, mais également la couche d’air située entre le tablier du volet et la fenêtre. Hors, le coefficient d’isolation de l’air étant encore meilleur que celui des lames du volet par elles-mêmes (que ce soit le PVC ou  la mousse polyuréthane des lames aluminium), c’est ce dernier facteur qui est prépondérant dans les calculs de l’isolation globale. En conséquence, le choix du matériau de lame n’est pas primordial dans les performances d’isolation globales.

lame volet roulant pvc

Le choix de la couleur : quelle importance ?

Indépendamment de considérations esthétiques, le choix du coloris de la fermeture influe également sur l’apport en isolation de cette dernière.

En effet, une surface de couleur sombre diffuse de l’énergie par  rayonnements pendant les nuits, alors qu’une couleur claire, notamment le blanc, aura un coefficient de rayonnement, et donc de déperdition thermique moindre. De surcroît, un volet de teinte claire ou blanc fermé pour protéger de la chaleur du soleil réfléchira le rayonnement solaire, chauffera beaucoup moins, et offrira donc une meilleure protection qu’une couleur foncée.

Il ressort donc de ces éléments qu’un volet roulant blanc ou de coloris clair sera supérieur au même volet en coloris foncé.

 

Le choix de la manœuvre : quel impact sur les performances énergétiques ?

Bien entendu, le choix de la manœuvre du volet roulant (manuel ou électrique) n’a aucun impact sur les caractéristiques d’isolation calorifique en tant que telles de ce dernier. Toutefois, l’apport énergétique de volets roulants sera optimisé si ceux-ci sont ouverts ou fermés à bon escient : ainsi le volet d’une fenêtre exposée au Sud sera ouvert l’hiver pour profiter du rayonnement solaire, fermé la nuit pour éviter les déperditions calorifiques ; à l’inverse, il pourra être fermé aux heures chaudes de l’été pour rafraichir l’habitation et économiser les frais de climatisation.

Dans cette optique, le choix de volets roulants motorisés, éventuellement enrichis de commandes centralisées ou d’automatismes permet facilement de s’assurer que ceux-ci seront à chaque instant ouverts ou fermés pour optimiser les échanges thermiques de l’habitation, même en votre absence, ce qui serait fastidieux ou impossible avec des volets manuels. La consommation électrique des moteurs de volets roulants étant par ailleurs minime, l’impact énergétique global de commandes électriques sera favorable à l’usage.

 

La pose des volets roulants pour une meilleure isolation thermique

La pose des volets roulants devant une fenêtre a également une incidence importante sur le résultat final en terme d’économie d’énergie.

Comme  cela a été exposé précédemment, le principal facteur générateur de l’isolation est la couche d’air située entre le volet et la fenêtre, l’air étant l’un des meilleurs isolants disponibles.

Cela sous-entend néanmoins que la dite couche d’air ne soit pas un « courant d’air », mais un volume d’air inerte, faute de quoi l’isolation apportée par cette couche, et par le volet dans son ensemble, serait réduite à néant. Il faut donc que cet espace soit bien confiné, ce qui implique, lors de la pose de bien étanchéifier le cadre du volet avec le bâtiment, au moyen de joints silicones à réaliser tout le long des deux glissières verticales, mais également autour du coffre. La lame finale (la lame du bas) des volets roulants fabriqués par www.store-volet.com est quant à elle pourvue d’un joint néoprène sur toute sa largeur pour parfaire cette isolation sur tous les cotés du volet.

Par ailleurs, l’isolation apportée par la couche d’air sera d’autant meilleure que celle-ci sera épaisse, et donc que les lames du volet seront éloignées de la fenêtre. D’un point de vue calorifique, une pose type C ou D sera meilleure qu’une pose de type B (c.f. descriptif technique de nos volets roulants, ou bien page « devis en ligne »). Si vous devez opter pour une pose « B », pour des raisons techniques ou esthétiques, n’installez donc pas votre volet tout contre la fenêtre si cela est possible

 

En conclusion

L’installation de volets roulants est une solution simple et d’un excellent rapport qualité prix pour améliorer les performances énergétiques de l’habitat. Il importe toutefois, outre le choix des matériaux, de veiller à une bonne installation pour en retirer tout le bénéfice énergétique possible.